You are here

PressReader

Homepage for PressReader

Cette base de données donne accès à des journaux et à des magazines de partout dans le monde. Les fonctionnalités avancées permettent la traduction automatisée et offrent la possibilité d’écouter la lecture des articles. L’Ottawa Citizen, le Globe and Mail, le National Post, Le Devoir, Le Journal de Montréal et le Toronto Star sont quelques-uns des journaux canadiens qu’on y retrouve. Au niveau international, vous pourrez lire le Washington Post, le USA Today, The Guardian (Grande-Bretagne), Le Figaro (France), Izvestia (Russie) et Der Tagesspiegel (Allemagne). Vous pourrez également consulter des magazines populaires comme Canadian Geographic, Maximum PC et Canada’s Style at Home.

  • Vous n’avez pas à vous créer de compte PressReader distinct. Même sans compte PressReader, vous pouvez consulter tous les articles que la Bibliothèque publique d’Ottawa rend disponibles sur cette plateforme.
  • Tout ce qu’il vous faut, c’est une carte de bibliothèque et un NIP pour vous connecter sur la page d’ouverture de session du site Web de la BPO ou dans l’application PressReader. C’est aussi simple que ça!
  • Le Globe and Mail ne peut être consulté que à partir de PressReader  dans une succursale de la Bibliothèque, en raison des restrictions imposées par l’éditeur.
  • Le Washington Post, à la demande de l’éditeur, n’est plus accessible sur la plateforme PressReader. Cependant, vous pouvez accéder à ses articles complets à partir de nos deux autres bases de données : Academic OneFile et Gale OneFile: Business (délai de 1 jour).
  • Vous pouvez accéder à distance aux articles complets du Globe and Mail à partir de Canadian Major Dailies_ProQuest. Le contenu ne comprend pas de photos, de tableaux, ni de graphiques, mais il est possible de faire des recherches dans le texte.
  • Le Wall Street Journal est maintenant accessible sur PressReader.
  • Les clients connectés à l’application doivent se reconnecter après 30 jours. Pour les clients connectés au moyen d’EzProxy (via le site Web de la Bibliothèque), la reconnexion doit se faire tous les deux jours.
  • En ce qui concerne le stockage des téléchargements, les clients peuvent décider du temps de conservation des anciens numéros téléchargés.