• Service de retour et de collecte d'articles réservés sans contact

    30/07/2020

    La BPO offre un service de retour et de collecte d’articles réservés sans contact à certaines succursales, avec un nouvel horaire de service.  

    • Les RETOURS sont acceptés seulement pendant les heures d’ouverture. Aucun rendez-vous n’est requis. Les dates d'échéance pour les articles empruntés précédemment ont été prolongées et les frais de retard suspendus. 
       
    • À partir du lundi 27 juillet, les rendez-vous ne sont plus requis pour la COLLECTE D’ARTICLES. Vous pouvez récupérer vos articles disponibles en tout temps durant les heures d’ouverture des succursales offrant le service sans contact. 
       
    • La succursale Rosemount (emplacement temporaire) offrira le service en bordure de rue à partir du lundi 27 juillet. La collecte d'articles se fait sur rendez-vous seulement à cette succursale. 
       
    • MISE À JOUR: À partir du lundi 17 août, des services additonnels seront offerts à certaines succursales et de nouvelles succursales réouvriront. Trouvez les détails.
       

    Le port du masque est obligatoire dans les succursales de la Bibliothèque publique d'Ottawa, conformément au Règlement temporaire sur le port obligatoire d’un masque. 

    Pour toute information sur les cartes de bibliothèque, les programmes virtuels, ou autre, communiquez avec InfoService par téléphone ou courriel. 

You are here

Bandes dessinées autochtones en format numérique pour adultes, ados et enfants

09/04/2020

Les bandes dessinées sont souvent un moyen efficace de présenter des enjeux et des histoires difficiles ou complexes. Par la combinaison de texte et d’images, elles permettent de transmettre l’information avec une immédiateté et une clarté que n’offrent pas toujours les autres médias. Les auteurs et dessinateurs autochtones ont dernièrement profité de ce format pour créer des œuvres importantes pour les lecteurs de tous âges. Et en cette période d’éloignement social, bon nombre de ces œuvres sont accessibles en format numérique auprès de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

 

Œuvre avant-gardiste dans le monde de la bande dessinée autochtone au Canada, The Outside Circle (en anglais seulement), livre primé de la sénatrice Patti LaBoucane-Benson, est né des recherches doctorales de l’auteure au sujet des traumatismes historiques et de plus de 20 ans de travaux et de recherche sur la guérison et la réconciliation chez les hommes autochtones ayant fait partie d’une bande criminelle ou été incarcérés. Métisse du territoire du Traité no 6 en Alberta, Mme LaBoucane-Benson est agente de liaison gouvernementale. Elle est la première femme autochtone à occuper un poste de leadership au Sénat. Ici, elle s’entretient avec Piya Chattopadhyay, de l’émission The Agenda à TVO, notamment au sujet de sa collaboration avec le Stan Daniels Healing Centre d’Edmonton, en Alberta.

 

David A. Robertson, membre de la Nation des Cris de Norway House à Winnipeg, est un prolifique auteur primé qui signe plus de 25 ouvrages en divers formats pour différents publics. Ses œuvres traitent souvent de traumatismes historiques et de leurs effets sur les générations actuelles. La série 7 Generations: A Plains Cree Saga (dont les deux premiers tomes sont offerts en français ici) suit Edwin, un jeune homme tourmenté qui demande à ses ancêtres de le guider vers un avenir meilleur. Le titre Sugar Falls: A Residential School Story (en anglais seulement), quant à lui, est une biographie romancée de Betty Ross, une aînée de la Première Nation de Cross Lake qui a survécu aux pensionnats. Une autre série, Nation Big Spirit, d’hier à aujourd’hui (Tales from Big Spirit en version originale anglaise), présente divers héros autochtones canadiens de l’histoire. David A. Robertson se passionne pour la bédé depuis son jeune âge; il en parle ici sur les ondes de CBC durant sa visite à Maxx Collectibles à Winnipeg.

 

Cole Pauls, le créateur de Dakwäkãda Warriors (en anglais seulement), a rendu visite à la BPO l’automne dernier pour un atelier de création de bandes dessinées à la succursale Nepean Centrepointe. Ce bédéiste, illustrateur et graveur est membre du peuple tahltan de Haines Junction, au Yukon. Dans Dakwäkãda Warriors, il propose une allégorie de la colonisation et une exploration de la langue tutchone du Sud… mettant en vedette des Sasquatchs-cyborgs. Si cet ouvrage n’est pas offert en livre numérique, vous pouvez néanmoins lire la bédé mensuelle Pizza Punks en ligne, dont l’auteur parle dans une entrevue accordée à CBC ici.

 

Autre série de bandes dessinées pour ados, A Girl Called Echo (en anglais seulement), de Katherena Vermette, raconte l’histoire d’une Métisse esseulée de 13 ans qui remonte dans le temps pour vivre elle-même les événements de l’histoire autochtone. Katherena Vermette est une auteure métisse primée du territoire du Traité no 1 à Winnipeg. Outre des bandes dessinées, elle a écrit de la poésie, des romans, des albums ainsi qu’un court-métrage primé pour l’Office national du film.

 

Jay Odjick, un dessinateur, auteur et réalisateur de télévision de la communauté Kitigan Zibi Anishinabeg, au Québec, a illustré deux livres de Robert Munsch et enseigne à l’Université d’Ottawa. Il a par ailleurs créé un superhéros autochtone dans sa bande dessinée Kagagi (en français seulement), qui a été adaptée en dessin animé pour l’APTN.

 

Enfin, l’artiste et auteur Michael Nicoll Yahgulanaas a fait naître un genre de bande dessinée véritablement unique, le manga haïda, qui marie influences asiatiques et iconographie haïda. Sa première œuvre du genre, Red (en anglais seulement), est un récit de vengeance épique qui évoque les tragédies shakespeariennes. Et cette création spectaculaire n’est pas seulement une bédé : ses 108 pages peintes à main peuvent être réassemblées en une murale de cinq mètres de longueur. Ces illustrations originales sont actuellement exposées dans une tournée pluriannuelle, et un court-métrage sur l’œuvre est accessible ici.

 

Billet de blogue rédigé par Mandy de la succursale Rideau. 

 

Pour découvrir ces bandes dessinées autochtones et d’autres que recèle la collection de la BPO, consultez les listes ci-dessous :

 

Indigenous Graphic Novels for Childrenpar OPLmandy

Indigenous Graphic Novels for Teenspar OPLmandy

Indigenous Graphic Novels for Adultspar OPLmandy

Commentaires

Thank you for the great information Mandy! I look forward to reading all your recommendations.

Thanks, Marie Anick!