You are here

Expériences BPO - Blogueurs invités: Steve, Russ, and Jorge

07/08/2019

La Bibliothèque publique d’Ottawa sert la totalité de la ville d’Ottawa. Notre clientèle est donc diversifiée : tous les clients interagissent avec la BPO d’après leurs propres expériences, ce qui influence la façon dont ils utilisent les services et ce qu’ils pensent de la bibliothèque. Dans cette série, la BPO demande à ses clients de s’interroger sur leur relation avec elle – pourquoi visitent-ils la BPO, pourquoi est-elle importante pour eux et les communautés, quels changements prévoient-ils pour elle? Pour lire le billet précédent, cliquez ici. Aujourd’hui, plongeons dans le récit de l’expérience de Steve, Russ et Jorge.

J’ai grandi à la campagne en Nouvelle-Écosse, où la bibliothèque publique était ma seule source de connaissances et ma principale source de divertissement, à une heure de route de chez moi. Entre deux visites, je dressais des listes de livres à emprunter. Je revenais toujours avec le plus de livres possible, espérant avoir assez de lecture pour patienter jusqu’à la visite suivante. Maintenant, le contenu numérique est presque illimité, et je ne rapporte plus jamais de livres chez moi. J’ai plutôt découvert que les bibliothèques ne se limitent pas à leur collection.

 

Je m’appelle Steve Crane, et je suis travailleur de soutien pour personnes handicapées depuis près de 20 ans. Actuellement, je travaille pour ComputerWise, un programme d’Ottawa à but non lucratif qui met à la disposition d’adultes handicapés des ressources technologiques et leur montre à les utiliser. Nous comptons plus de 40 clients dans la région d’Ottawa et usons d’une approche personnelle pour leur offrir des appareils fonctionnels et des formations.

 

Dès mon arrivée dans l’équipe, j’ai voulu régler deux problèmes précis : le besoin de nos clients d’avoir de nouveaux projets intéressants avec un potentiel de résultats satisfaisants, et le manque d’appareils fonctionnels suffisamment personnalisables. En effet, bien qu’il existe de nombreux appareils commerciaux, ils ont tendance à être trop dispendieux ou trop peu adaptés aux besoins de nos clients. Grâce à l’Espace Imagine de la Bibliothèque publique d’Ottawa, j’ai pu m’attaquer aux deux problèmes.

 

ComputerWise collaborait déjà avec la BPO à la mise au point de postes de travail accessibles lorsque j’ai découvert l’Espace Imagine. Moi, j’ai toujours aimé créer; il n’y a rien de plus satisfaisant que d’avoir une idée et de la matérialiser, de tenir dans ses mains le fruit de son labeur. Compte tenu de la nature de leur handicap, la plupart de nos clients n’ont jamais eu la chance de vivre un tel moment. Mais il suffit d’une carte de bibliothèque pour avoir accès à des outils de fabrication incroyables qui démultiplient les projets pouvant être réalisés par et pour eux.

 

D’ailleurs, j’aimerais vous présenter deux clients, Russ et Jorge. Russ est l’un des fondateurs de ComputerWise. Il se déplace en fauteuil roulant électrique, a du mal à parler et contrôle son ordinateur à l’aide d’une baguette fixée sur sa tête. Quant à lui, Jorge utilise un outil de communication améliorée et alternative (CAA) pour parler. Il contrôle cet outil, son ordinateur et son fauteuil roulant à l’aide d’un levier de commande placé sur son repose-pied. Ces deux hommes font partie du programme depuis bien plus longtemps que moi. Voilà des décennies qu’ils utilisent des logiciels de conception graphique et se dévouent à leur art. Malgré cela, ils m’ont avoué être réticents, voire nerveux, à l’idée de découvrir les nouvelles technologies de la BPO. « Jorge et moi avions peur que cela ne fonctionne pas, d’être déçus », raconte Russ.

 

Pour notre première visite à l’Espace Imagine, nous nous sommes joints à un groupe afin d’apprendre à éviter de provoquer des incendies avec des lasers. Russ a grandement apprécié l’expérience : « Nous avons beaucoup appris sur la façon d’utiliser les outils. J’ai été très surpris par tout ce que l’on pouvait faire. » J’ai filmé le tailleur au laser (qui était un peu trop haut) avec mon téléphone pour le montrer à Russ et à Jorge. Heureusement, le tailleur s’est avéré facile à utiliser, et j’imaginais tout ce qu’ils pourraient créer avec leurs talents en conception graphique. Toutefois, le travailleur de soutien en moi s’inquiétait un peu. Comme nos clients ont besoin de matériel et de logiciels personnalisés pour utiliser un ordinateur et qu’ils préfèrent travailler à leur rythme, je voulais trouver un logiciel de modélisation 3D qui leur permettrait d’effectuer les premières étapes de leurs projets dans nos bureaux. Mes trouvailles initiales requéraient de nombreuses manipulations difficiles, comme faire glisser des éléments avec la molette ou le bouton droit de la souris.

 

Quoi qu’il en soit, dès notre retour au bureau, Russ et Jorge se sont activés. Russ voulait se faire un protège-clavier personnalisé (un protecteur transparent avec des trous pour les touches du clavier), et Jorge voulait créer une mosaïque d’un personnage de dessin animé populaire pour son neveu. C’est alors que nous avons reçu un courriel de la BPO s’enquérant de notre expérience. Nous avons longuement discuté et on nous a offert tous les accommodements possibles et imaginables. Bien vite, nous avons planifié notre deuxième visite.

 

 le boîtier pour capteurs de Steve ainsi que la sculpture des Steelers et le prototype de porte-gobelet de Russ.Cette fois, tandis que Russ et Jorge avançaient dans leur projet, je travaillais à la confection d’appareils fonctionnels personnalisés pour nos clients. J’ai fait mon premier essai de l’imprimante 3D avec un prototype de boîtier conçu par des amis du programme. À la pause dîner, nous nous sommes montré nos créations et avons fait d’autres plans, et je ressentais toute la satisfaction qui émanait de Russ et de Jorge. En repensant à ce premier projet, Jorge raconte : « Je suis fier, mais surpris; je ne m’attendais pas à un si beau résultat. » Sauf que moi, je n’étais pas surpris du tout.

 

Les choses ont bien changé depuis ces premières visites, qui sont loin d’avoir été les dernières. Nous avons trouvé Tinkercad, un outil de modélisation 3D tout à fait accessible, et Jorge et Russ se sont mis à l’impression 3D. Plusieurs autres clients s’y sont aussi intéressés. Le plus beau, c’est que tout l’enthousiasme généré par l’Espace Imagine a poussé notre programme à acquérir sa propre imprimante 3D et son propre tailleur au laser. En outre, nous comptons faire profiter d’autres membres de la communauté de notre travail et de notre expertise.

 

À en juger par notre expérience, il me semble que la BPO est la place toute désignée pour se lancer en création. La BPO et l’Espace Imagine ont fait découvrir le monde de la conception aux clients de ComputerWise et leur ont permis de se réaliser, tout cela grâce aux efforts de Tristene, Katia et Mary Jane.

 

Merci à Tristene Villanyi Bokor pour son aide à la rédaction du présent billet.

 

 

Accessibility Resources and Booklist. Livres et ressources sur l’accessibilité by Accessibility_Library

Helpful links and OPL materials about living with a disbaility. Liens utiles et ressources de la BPO sur vivre avec une incapacité.

  • Assistive Devices Program.

    Long-term physical disability, you can get help paying for equipment and supplies when you qualify for the Assistive Devices Program.
  • Programme d’appareils et accessoires fonctionnels.

    Si vous avez une déficience physique de longue durée, vous pouvez obtenir de l’aide financière pour votre équipement et vos fournitures si vous êtes admissible au Programme d’appareils et accessoires fonctionnels.
  • Centre for equitable library acess (CELA).

    Canada's most comprehensive accessible library service, providing books and other materials to Canadians with print disabilities. CELA provides services to public libraries to support their patrons with print disabilities. Eligible patrons of all ages will find a broad choice of books, magazines and newspapers.
  • Centre d'accès équitable aux bibliothèques (CAÉB)

    Service de lecture accessible le plus complet au Canada, mettant à la disposition des Canadiens incapables de lire les imprimés des livres et d'autres documents sur le support de leur choix. Le CAÉB offre des services aux bibliothèques publiques canadiennes et à leurs abonnés incapables de lire les imprimés. Les abonnés admissibles trouveront des titres répondant à leurs besoins dans la vaste collection de livres, magazines, et journaux.
  • Download and Install AMIS | DAISY Consortium

    Free online software program that plays DAISY audiobooks from your computer. We develop and maintain international open DAISY standards. Logiciel en ligne gratuit qui lit les livres audio DAISY à partir de votre ordinateur. Nous développons et maintenons des normes DAISY ouvertes et internationales.
  • Alternate Education Resources Ontario (AERO)

    The mandate of AERO is to provide alternate format text to students with perceptual disabilities who attend publicly funded educational institutions in Ontario. AERO enables students with perceptual disabilities to access educational materials in a format they require and in a timely manner.
  • Service ontarien de ressources éducatives en format de substitution (SOREFS)

    Le SOREFS vise à fournir des textes en format de substitution aux élèves et étudiants atteints d’une déficience perceptuelle qui fréquentent un établissement d’enseignement public, afin que ceux-ci puissent obtenir le matériel d’apprentissage dont ils ont besoin dans un format qui leur convient, et ce, en temps opportun.
  • The Ontario Branch of the International Dyslexia Association. La section ontarienne de l’International Dyslexia Association

    Are committed to providing information, support and advocacy for individuals with dyslexia, their families and educators in Ontario. •S’engage à informer, soutenir et défendre les gens qui vivent avec la dyslexie, leur famille et les éducateurs de l’Ontario. La section ontarienne de l’International Dyslexia Association s’engage à informer, soutenir et défendre les gens qui vivent avec la dyslexie, leur famille et les éducateurs de l’Ontario – s’ouvre dans une nouvelle fenêtre.
  • Communication Disabilities Access Canada (CDAC)

    CDAC promotes accessibility and community inclusion for people who have communication disabilities. CDAC promotes human rights, accessibility and inclusion for people who have speech and language disabilities that are not primarily caused by hearing loss.
  • Accès Troubles de la Communication Canada (ATCC)

    Accès Troubles de la Communication Canada promeut les droits de la personne, l’accessibilité et l’inclusion pour les personnes qui ont des troubles de l’élocution et du langage non provoqués par une perte auditive.