You are here

  • Service de retour et de collecte d'articles réservés à la BPO

    12/06/2020

    La BPO offre un nouveau service de retour et de collecte d’articles de bibliothèque aux six succursales suivantes: Centrale, Nepean Centrepointe, Cumberland, Beaverbrook, Greenboro, Ruth E. Dickson, avec un nouvel horaire de service.

    • Les RETOURS sont acceptés seulement pendant les heures d’ouverture, aucun rendez-vous n’est requis.
    • La COLLECTE D’ARTICLES se fait sur rendez-vous seulement. Pour apprendre plus au sujet des rendez-vous, cliquez ici.

    Les détails de ce nouveau service en bordure de rue se trouvent sur notre site web.

    • Les dates d'échéance pour tous les articles empruntés ont été prolongées et les frais de retard suspendus.
    • Tous les postes de retour demeurent fermés.

    Pour toute information sur les cartes de bibliothèque, les programmes virtuels, ou autre, communiquez avec InfoService par téléphone ou courriel.

Lecture communautaire – La vie des Noirs compte

19/06/2020

Quatre titres, cités dans de nombreuses recommandations de livres antiracistes, sont maintenant disponibles pour tous. Ces livres s’inscrivent dans le nouveau programme de lecture communautaire intitulé « La vie des Noirs compte », dirigé par le Conseil des bibliothèques urbaines du Canada et l’Urban Libraries Council, avec l’aide d’OverDrive. En collaboration avec des maisons d’édition, OverDrive s’efforce de rendre accessibles à la collectivité, pour un temps limité, des ouvrages majeurs sur la justice sociale et l’antiracisme – sans limite de lecteurs ni liste d’attente.

Considéré comme l’un des ouvrages les plus influents des 20 dernières années, The New Jim Crow: Mass Incarceration in the Age of Colorblindness de Michelle Alexander met en lumière les discriminations raciales présentes dans toutes les sphères du système de justice pénale des États-Unis. Bien que les lois Jim Crow aient été invalidées, un pourcentage stupéfiant de la communauté afro-américaine demeure prisonnier d’une position subordonnée – à l’instar des générations précédentes. Dans cette critique incisive, la juriste et ancienne avocate plaidante Michelle Alexander fait valoir de façon provocante que le clivage racial est loin d’avoir disparu aux États-Unis : il a simplement changé de visage. L’auteure démontre qu’en ciblant les hommes noirs et en décimant les communautés racisées, le système de justice pénale américain fonctionne comme un système de contrôle racial contemporain, et ce, même s’il adhère officiellement aux principes d’indifférence à la couleur de peau. Cet ouvrage a contribué à élever le débat sur la justice raciale et pénale et a donné lieu à la naissance du mouvement « Black Lives Matter ». Il nous rappelle aussi qu’il y a encore beaucoup à faire pour mettre fin aux questions raciales et aux déséquilibres de pouvoir, autant aux États-Unis qu’au Canada.

Inspiré du défi Instagram du même nom qui a captivé les participants partout dans le monde, Me and White Supremacy: Combat Racism, Chang0e the World, and Become a Good Ancestor de Layla F. Saad invite les lecteurs à suivre un parcours de 28 jours pour abolir leurs privilèges : d’abord pour cesser les préjudices causés (souvent inconsciemment) aux personnes racisées, puis pour aider les autres personnes blanches à faire mieux. Version améliorée et augmentée du manuel original, ce livre approfondit la réflexion par l’ajout de mises en contexte historiques et culturelles, d’histoires et d’anecdotes émouvantes ainsi que de définitions élargies, d’exemples et de ressources additionnelles.   

Dans le livre The Hate U Give, Angie Thomas nous plonge dans les deux mondes de la jeune fille de 16 ans, Starr Carter : le quartier pauvre où elle vit et l’école de banlieue qu’elle fréquente. Deux mondes qui s’effondrent lorsque son meilleur ami, Kalil, qui était non armé, est tué par un policier. Témoin de ce meurtre, elle devra affronter les journaux nationaux, voir déambuler les manifestants dans la rue au nom de Khalil, faire face aux questions des flics et aux menaces du leader du trafiquant de drogue local. Tout le monde est en quête de la vérité et veut faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé cette nuit-là. Mais seule la décision de Starr d’intervenir peut changer la donne. Décision qui pourrait bouleverser sa communauté et également mettre sa vie en danger. Une écriture poignante, qui exprime le duel intérieur d’une jeune fille confrontée à une dure réalité.

So You Want to Talk about Race de Ijeoma Oluo apporte une perspective contemporaine sur le climat racial américain en abordant de front les questions reliées aux privilèges, à la brutalité policière, l'intersectionnalité, les micro-agressions, le mouvement Black Lives Matter et le mot "N". Avec son style direct et franc, Oluo répond de manière cohérente à des questions d’ordre racial et tente ainsi de combler le fossé entre les personnes de couleur et les Américains blancs aux prises avec des complexités raciales.

Overdrive vous présente quatre livres qui marquent par leur témoignage, leur réalisme troublant et qui tentent tous deux d’éclaircir les questions que l’on se pose sur le racisme.  Ne manquez pas cette occasion d'utiliser votre carte de bibliothèque pour découvrir ces puissantes œuvres de ces auteurs influents.

Gardez les oreilles et les yeux grands ouverts : dans le cadre de ce nouveau programme, nous mettrons bientôt en ligne d’autres articles pour sensibiliser les lecteurs à ces questions essentielles. La prise conscience des structures de pouvoir inéquitables de la société et une meilleure compréhension de ce que l’on peut accomplir pour changer les choses contribuent à créer un monde sans racisme.