You are here

Les fruits de la gentillesse – le Mois des bibliothèques

01/10/2020

Des journées difficiles, des semaines lourdes et des mois interminables, le tout sur fond de pandémie maintenant bien installée. Dans ce contexte, la seule chose qui peut nous aider à sortir du marasme ambiant, c’est la gentillesse. 

La gentillesse à votre égard : comment allez-vous aujourd’hui? Quel plaisir pouvez-vous vous offrir? 

Laissez de côté la culpabilité et offrez-vous ce cadeau. Votre âme vous remerciera. 

Et une fois que ça va mieux? 

Faites rayonner cette gentillesse! Offrez-la aux autres, et elle vous reviendra. Vous verrez, vous serez plus détendu, relâcherez les tensions, et vous surprendrez à sourire, à rire et à vous émerveiller. 

Partagez la gentillesse. 

Devinez les sourires derrière les masques (les yeux vous le diront) et sentez la joie et la compassion naître chez les gens qui vous entourent. Faites une blague, complimentez quelqu’un ou écrivez-lui un mot, et imprégnez-vous de la paix ambiante. Faites un don à une banque alimentaire ou à une banque de sang. Tenez la porte pour quelqu’un à la bibliothèque ou recommandez un livre, un DVD, un choix d’un club de lecture ou une émission télé en continu qui vous a fait rire. Procurez-vous votre calendrier de la gentillesse du Mois des bibliothèques à la succursale de la BPO la plus près de chez vous (vérifiez celles qui sont ouvertes). 

De par sa nature, la bibliothèque respire la gentillesse : partager une collection, offrir un lieu de rencontre, ouvrir une porte sur le monde, favoriser les liens et l’amélioration de soi, avoir à cœur ce qui est important pour les autres. La bibliothèque répond à vos besoins en proposant du contenu qui vous ressemble, à vous, à vos voisins, à vos amis et aux personnes qui vous sont inconnues, mais avec qui vous partagez votre ville, votre quartier et votre bibliothèque! Elle vous donne accès au monde et cultive ce qui fait sa beauté, le traduisant en mots, en images, en musique et bien plus afin de réchauffer votre cœur et stimuler votre imagination et votre esprit. 

Avec cette imagination, ouvrez la voie à la gentillesse. Au sens de la communauté. Au respect. À la patience. À la compréhension. Aux ressources dont votre âme a besoin. 

C’est ça la Bibliothèque. 

Nous vivons une situation historique qui s’éternise un peu trop au goût de la plupart d’entre nous. Pourtant, elle nous aura forcés à prendre une pause et à revoir nos habitudes, à tendre l’oreille et à remarquer les choses les plus simples. Espérons qu’elle nous poussera aussi à faire preuve de gentillesse. 

Laissez-vous inspirer par notre collection. Même durant la pandémie, la Bibliothèque vous invite et vous ouvre ses portes. Durant le Mois des bibliothèques, rendez-vous en succursale pour constater la gentillesse de notre personnel, qui vous aidera avec joie à trouver ce que vous cherchez – des livres, des bases de données, des outils d’apprentissage, des programmes en ligne (et bien plus!) – et évitez ainsi de perdre contact, tout en trouvant une dose de bonheur et de bien-être. 

La gentillesse: faites-en une affaire de cœur et répandez-la! 

Bon Mois des bibliothèques! 

 

Nous traverserons cette épreuve ensemble, en restant forts et avisés et en augmentant notre quota quotidien de gentillesse grâce à ces lectures inspirantes, à l’image d’un Mois des bibliothèques où la gentillesse est à l’honneur : 

 

https://ottawa.bibliocommons.com/list/share/354296247_collection_development/1736097199_kindnessla_gentillesse_(juvenile)

 

https://ottawa.bibliocommons.com/list/share/354296247_collection_development/1736097930_kindnessla_gentillesse_(teen)

 

https://ottawa.bibliocommons.com/list/share/354296247_collection_development/1736097659_kindnessla_gentillesse_(adult)

 

Commentaires

Thanks always to the library, the best space, best staff role modelling of kindness in this city. I am not trying to be COVID kind but, I am always curious anyway. Covid “allows” me to dawdle on the street. Before-dragging your feet did not seem, feel okay. Why? Now I take pictures with my phone of what I see and Then post it on FB. I am amused, touched by the people who click “like” and who are seeing through my eyes, they say. Their clicks and pictures in turn inspire me to “see” more. It’s a nice change too I find from sometimes harsh opinion pieces. Ripples ...calm, kind, thoughtful ripples are wonderful.

Like talking to a chef friend the other day. I told her about Mark Kurlansky’s Cod: Biography of the Fish that Changed the World. He also wrote Salt. She seemed truly interested. It is fun how people “listening” to what you say and expressing interest motivates more interest. I guess that is what is called “social commerce”. Now I have to look that up to see if I am using the term correctly! :) See what learning is provoked by sharing a comment and second guessing phrases and understanding! Cheers.