You are here

Merci Maman!

Jeudi 30 avril 2020

La plupart des mamans méritent notre appréciation pour tout ce qu’elles font. Cela commence avec la préparation des repas, les histoires du soir, jouer les chauffeurs d’une activité à l’autre. Puis, c’est les prêts (argent ou auto), le gardiennage de leurs enfants, etc... etc... Et maintenant, on peut ajouter à tout cela l’école à la maison et le sentiment d’être enfermé et incapable de sortir. En général, les mamans  sont heureuses de faire tout cela par amour et sens du devoir, mais que ce soit pour la mère ou l’enfant avouez-le, ce n’est jamais facile. Très souvent, le travail d’une maman est amusant et profondément satisfaisant, mais cela ne veut pas dire que nous ne devrions pas apprécier et reconnaître leur incroyable contribution! Dans l’ensemble, n’êtes-vous pas heureuses d’être ici? Même durant ces temps difficiles? Merci maman. Vous trouverez ci-dessous quelques titres pour vous mettre dans l’esprit de “merci maman” -- peut-être même allez-vous vouloir choisir l’un des club de lecture (virtuel bien sûr) mère/enfant pour prolonger l’intimité de cette fête des mères un peu plus longtemps.

Ce billet de blogue a été rédigé par Steacy du Service de gestion de contenu.

2020 fête des mèrespar Steacy_Library

  • Image: N'oublie Jamais
    Ce récit très personnel signé Gregory Charles est à la fois un hommage à la femme d'exception qui lui a inculqué le goût de la musique, de l'effort et du dépassement et une promesse à sa fille de jouer pour elle le rôle de guide, comme sa mère l'a fait pour lui.Ce regard sur la vie de l'artiste permet de comprendre ce qui est à l'origine de son énergie débordante, de sa créativité, de sa passion et de son amour de la vie.
  • Image: Chère Ijeawele

    Chère Ijeawele

    By Adichie, Chimamanda Ngozi
    « Je suis convaincue de l’urgence morale qu’il y a à nous atteler à imaginer ensemble une éducation différente pour nos enfants, pour tenter de créer un monde plus juste à l’égard des femmes et des hommes. » À une amie qui lui demande quelques conseils pour élever selon les règles de l’art du féminisme la petite fille qu’elle vient de mettre au monde, Chimamanda Ngozi Adichie répond sous la forme d’une missive enjouée, non dénuée d’ironie, qui prend vite la tournure d’un manifeste. L’écrivaine nigériane examine les situations concrètes qui se présentent aux parents d’une petite fille et explique comment déjouer les pièges que nous tend le sexisme, à travers des exemples tirés de sa propre expérience. Cette lettre manifeste s’adresse à tous : aux hommes comme aux femmes, aux parents en devenir, à l’enfant qui subsiste en nous et qui s’interroge sur l’éducation qu’il a reçue. Chacun y trouvera les clés d’une ligne de conduite féministe, qui consiste à croire en la pleine égalité des sexes et à l’encourager.
  • Image: Beloved

    Beloved

    By Morrison, Toni
    « Le 124 était habité de malveillance. Imprégné de la malédiction d'un bébé... » À Bluestone Road, près de Cincinnati, vers 1870, les meubles volent, la lumière allume au sol des flaques de sang, des gâteaux sortent du four marqués de l'empreinte d'une petite main de bébé. Dix-huit ans après son acte de violence et d'amour maternel, Sethe l'ancienne esclave et les siens sont encore hantés par la petite fille de deux ans qu'elle a égorgée. Jusqu'au jour où une inconnue, Beloved, arrivée mystérieusement au 124, donne enfin à cette mère hors-la-loi la possibilité d'exorciser son passé. Parce que pour ceux qui ont tout perdu, la rédemption ne vient pas du souvenir, mais de l'oubli. Ce roman aux résonances de tragédie grecque, au style d'une flamboyante beauté lyrique, a reçu en 1988 le prix Pulitzer, et a figuré pendant des mois en tête des listes de best-sellers en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Beloved est un moment hors du temps, une alchimie sublime entre un texte puissant et la voix envoûtante d'Anne Alvaro.
  • Image: Le Charme Des Après-Midi Sans Fin
    Dany Laferrière nous emporte en Haïti, dans la maison de sa grand-mère bien-aimée où il a coulé d'heureux jours d'enfance. Mais les chicanes politiques des grands mit abruptement fin à cette période d'insouciance... Un livre à lire absolument pour découvrir la littérature de Laferrière.
  • Image: Mãn
    mãn est une histoire d'amour entre une femme et celles qui l'ont, tour à tour, fait naître, allaitée, élevée. Elle a été déposée dans le potager d'un temple bouddhiste sur le bord d'un des bras du Mékong par une adolescente. Une moniale l'a recueillie et nourrie d'eau, de riz et du lait des seins d'une mère voisine, avant de la confier à une autre femme – enseignante de jour, espionne en tout temps.mãn parle de l'amour à l'envers, celui qui doit se taire, celui qui ne peut être vécu, celui qui ne doit pas s'inscrire dans le temps en souvenirs, en histoires. Or, juste avant la fin, ou au milieu d'un nouveau début, ailleurs, loin de la chaleur tropicale, près du corps, dans la lenteur aérienne des flocons de neige, il y a eu un amour à l'endroit, c'est-à-dire un amour ordinaire né d'une rencontre ordinaire avec un homme ordinaire, ce qui était pour elle l'extraordinaire, l'improbable. mãn, c'est l'apprentissage du mot « aimer » pour donner suite à la définition du verbe « vivre » de À toi et à la conjugaison de « survivre » de Ru.
  • Image: Man

    Man

    By Thúy, Kim
    mãn est une histoire d'amour entre une femme et celles qui l'ont, tour à tour, fait naître, allaitée, élevée. Elle a été déposée dans le potager d'un temple bouddhiste sur le bord d'un des bras du Mékong par une adolescente. Une moniale l'a recueillie et nourrie d'eau, de riz et du lait des seins d'une mère voisine, avant de la confier à une autre femme – enseignante de jour, espionne en tout temps.mãn parle de l'amour à l'envers, celui qui doit se taire, celui qui ne peut être vécu, celui qui ne doit pas s'inscrire dans le temps en souvenirs, en histoires. Or, juste avant la fin, ou au milieu d'un nouveau début, ailleurs, loin de la chaleur tropicale, près du corps, dans la lenteur aérienne des flocons de neige, il y a eu un amour à l'endroit, c'est-à-dire un amour ordinaire né d'une rencontre ordinaire avec un homme ordinaire, ce qui était pour elle l'extraordinaire, l'improbable. mãn, c'est l'apprentissage du mot « aimer » pour donner suite à la définition du verbe « vivre » de À toi et à la conjugaison de « survivre » de Ru.
  • Image: Deux Garçons À La Mère
    Si la vie est un voyage, certains sont moins linéaires que d'autres. Celui de Guylaine Guay ressemble à s'y méprendre à un joyeux tortillard. Son périple est tout à fait unique puisqu'elle a frappé très fort à la loto-probabilité : ses deux fils, Léo, treize ans, et Clovis, onze ans, sont autistes. Et cent fois par jour, elle fait l'aller-retour sur la planète de ses enfants, ses deux petits extraterrestres, comme elle les surnomme.Pourtant, elle a choisi de prendre la vie avec mordant et humour afin de dédramatiser et d'apprivoiser tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes, cette condition encore méconnue qu'est l'autisme. Rien ne semble vouloir l'arrêter ou la démonter. Au contraire, son enthousiasme est contagieux. Dans Deux garçons à la mère, elle propose un aller simple émotionnel dans la singularité qu'est SA famille. Ce touchant récit nous fait découvrir toute la tendresse d'une femme aux yeux et au cœur ouverts à la différence. La vision de Guylaine Guay est loin d'être ordinaire et ennuyante : c'est une comique, après tout !
  • Image: Pour l'amour de ma mère et pour mieux remercier les mamans
    Dans ce nouveau livre, Boucar Diouf nous ouvre son cœur et livre toute la tendresse et l'admiration qu'il porte à sa mère. Il nous transporte encore une fois dans son univers singulier et offre, dans un récit émouvant, un merveilleux hommage aux femmes et aux mamans du monte entier
  • Image: Journal d'un amour perdu

    Journal d'un amour perdu

    By Schmitt, Éric-Emmanuel
    « Maman est morte ce matin et c’est la première fois qu’elle me fait de la peine. » Pendant deux ans, Eric-Emmanuel Schmitt tente d’apprivoiser l’inacceptable: la disparition de la femme qui l’a mis au monde. Ces pages racontent son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l’humour, le culte de la joie. Ce texte explore le présent d’une détresse tout autant que le passé d’un bonheur, tandis que s’élabore la recomposition d’un homme mûr qui n’est plus « l’enfant de personne ». Eric-Emmanuel Schmitt atteint ici, comme dans La Nuit de feu, à l’universel à force de vérité personnelle et intime dans le deuil d’un amour. Il parvient à transformer une expérience de la mort en une splendide leçon de vie.
  • Image: Journal d'un amour perdu
    « Maman est morte ce matin et c’est la première fois qu’elle me fait de la peine. » Pendant deux ans, Eric-Emmanuel Schmitt tente d’apprivoiser l’inacceptable: la disparition de la femme qui l’a mis au monde. Ces pages racontent son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l’humour, le culte de la joie. Ce texte explore le présent d’une détresse tout autant que le passé d’un bonheur, tandis que s’élabore la recomposition d’un homme mûr qui n’est plus « l’enfant de personne ». Eric-Emmanuel Schmitt atteint ici, comme dans La Nuit de feu, à l’universel à force de vérité personnelle et intime dans le deuil d’un amour. Il parvient à transformer une expérience de la mort en une splendide leçon de vie.

2020 Mother's Day Selectionspar Steacy_Library

Some good books to read around Mother's Day. Virtual Book Club anyone?

  • Image: Wild Swans

    Wild Swans

    Three Daughters of China
    By Chang, Jung
    A Chinese woman chronicles the struggle of her grandmother, her mother, and herself to survive in a China torn apart by wars, invasions, revolution, and continuing upheaval, from 1907 to the present.
  • Image: Ordinary Light

    Ordinary Light

    A Memoir
    By Smith, Tracy K.
    "A memoir about the author's coming of age as she grapples with her identity as an artist, her family's racial history, and her mother's death from cancer"--
  • Image: The Faraway Nearby
    A nonfiction exploration on the meaning of story anchored by the author’s own story of her mother’s decline into Alzheimer’s.
  • Image: The Twelve Tribes of Hattie
    The life of Hattie Shepherd who leaves Georgia for Philadelphia during the Great Migration is told through the perspectives of her eleven children and one grandchild.
  • Image: Out of the Easy
    In 1950s New Orleans, seventeen-year-old Josie Moraine, daughter of a local prostitute, wants nothing more than to leave town. A mysterious death entangles her in an investigation that causes a rift between her and her mother.
  • Image: The Argonauts
    A genre-bending memoir focusing on the author’s romance with gender fluid artist Harry Dodge, adjustment to becoming a stepmother, and pregnancy and birth of her son.
  • Image: Every Last One
    In this novel, a mother moves through her daily life taking care of her three teenage children when an unforeseeable act of violence changes their family forever.
  • Image: The Good Mothers

    The Good Mothers

    The True Story of the Women Who Took on the World's Most Powerful Mafia
    By Perry, Alex
    "An unprecedented look inside a ruthless and obscenely wealthy branch of the Italian Mafia and the electrifying story of the brave women who decided to fight back"--
  • Image: The Reece Malcolm List
    When teenage Devan’s father dies, she is sent to LA to live with Reece Malcolm, a best-selling author and the mother Devan’s never met.
  • Image: Only Child

    Only Child

    By Navin, Rhiannon
    Only Child is narrated by Zach Taylor, a first-grader who survives what no one should have to live through — a school shooting. His brother does not. While his parents cope with their loss through action, Zach surrounds himself with books and art, trying to understand why the real world has to be so unlike the one of his imagination.