You are here

Une image de la résilience

Une photo de la murale complétée.
17/03/2017

Malgré un temps inclément – l’hiver ayant envahi Ottawa avec la dernière tempête de la saison (on espère)  – quelques familles se sont rendues à la succursale Cumberland mardi matin, pour participer aux premiers instants  du projet Laisse ta marque : une franco-murale. Au cours  des 90 premières minutes, six jeunes artistes en herbe ont mis les premières touches de couleurs à la murale collective conçue et menée par l’artiste franco-ontarienne Dominique Boisvenue dans le cadre du mois de la francophonie.

Alors que les premiers pinceaux se mettaient à l’œuvre,   l’artiste a pris un moment pour parler du thème qui a inspiré sa murale :

« C’est l’oiseau qui brûle puis qui renaît des cendres » dit-elle, expliquant son choix du phénix, dans le plumage duquel on retrouve un trille et une fleur de lys, comme  la forme choisie qui sera remplie de couleurs par les participants du projet.  L’artiste parle du cycle de vie de l’oiseau mythique, faisant ainsi un parallèle aux luttes de la communauté francophone en Ontario.  Boisvenue rajoute que l’analogie a du poids surtout pour la région d’Ottawa où la communauté marquera  plusieurs anniversaires importants pour les franco-ontariens. « Le phénix, c’est l’oiseau de la résilience » conclut Boisvenue.

Après un début d’activité un peu calme, pour les participants présents  à la première matinée du programme artistique, l’activité a suscité l’enthousiasme de tous.  L’artiste partage en riant une anecdote d’un jeune un peu trop excité  par le projet qui a failli couvrir tous les participants et la murale de peinture, heureusement elle a pu éviter le pire.

Une mère participante – attirée par la chance de divertir ses enfants pendant la relâche scolaire par une visite à la Bibliothèque, a dit qu’elle trouvait l’activité engageante et intéressante pour les gens de tous les âges. Elle a surtout apprécié que le programme se passe largement en français. De mardi à jeudi plusieurs clients de la bibliothèque étaient passé, pinceau en main, laisser leur marque sur cette œuvre communautaire.  

La murale complétée a été dévoilée lors d’une dernière session de peinture,  ce vendredi 17 mars de 14 h 30 à 16 h à la succursale Cumberland.  Elle circulera par la suite dans différentes succursales avant d’être fixée de façon permanente.

 

Commentaires

Lovely to see such a piece put together.

Amazing collection of colours that are so brilliant and the flow of the art piece is very moving. I can stare at it for hours. Stunning

is beautiful to see - having Dominique share her talents with the young 'uns warms my heart. The piece is beautiful beyond its appearance.