• Services offerts actuellement en succursale

    09/09/2020

    Des services en personne additionnels, comme la consultation de la collection, l’utilisation des ordinateurs avec rendez-vous, sont maintenant offerts à vingt (20) succursales, pendant de nouvelles heures d’ouverture. Voir la liste des succursales et services offerts.

    L’emplacement temporaire Rosemount et la succursale Metcalfe offre le service de retour et de collecte d’articles réservés. À compter du mercredi 9 septembre, il n’est pas necessaire de prendre rendez-vous pour récupérer les articles réservés à ces succursales. Voir les détails du service à ces deux succursales.

    Le Bibliobus offre maintenant le service de retour et de collecte d’articles réservés sans contact à dix (10) arrêts, selon un horaire modifié. Voir l’horaire du Bibliobus.

    Le port du masque est obligatoire dans les succursales de la Bibliothèque publique d'Ottawa, conformément au Règlement temporaire sur le port obligatoire d’un masque. 

    Pour toute information sur les cartes de bibliothèque, les programmes virtuels, ou autre, communiquez avec InfoService par téléphone ou courriel. 

     

You are here

Une nouvelle saison de Croisée des mots sur le point de démarrer

31/08/2020

Une nouvelle saison pleine de surprises, de découvertes locales et de discussions littéraires est réservée aux nombreux fans de lecture qui aiment consacrer une partie ou la totalité de leur lecture à  la culture francophone. La Croisée des mots est l'occasion idéale de découvrir de merveilleuses œuvres récentes de la littérature franco-ontarienne et peut-être d'élargir votre bassin de lecture en français en découvrant des auteurs locaux dont les histoires et l'imagination ont été façonnées par la vie en Ontario.

Vous pourrez à nouveau à partir de septembre découvrir une série d’auteurs chevronnés et participer à des discussions intéressantes animées par Hugues Beaudoin-Dumouchel ! Encore une fois, la Bibliothèque s’allie à l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) pour lancer, après le succès de la première année, une Croisée des mots plus riche en diversité de styles, de talents et d’auteurs !

De septembre 2020 à mai 2021, huit auteurs défileront à la Croisée des mots et auront l’honneur de lire des extraits de leurs œuvres les plus récentes, d’en parler et de répondre à vos questions.

Alors rendez-vous en ligne, en direct sur Zoom ou en nous suivant sur Facebook, dès le 16 septembre à 18h pour une rencontre fructueuse avec le premier auteur invité, Paul Ruban, récipiendaire du Prix Trillium 2020, pour son recueil de nouvelles, Crevaison en corbillard.

Découvrez quelques auteurs de la série :

  • Paul Ruban : Né à Winnipeg, Paul Ruban a passé une bonne partie de son enfance à Ottawa, et visiter plusieurs continents avant de s’installer définitivement à Toronto. Outre sa passion pour la littérature et l’écriture, il est aujourd’hui réalisateur et collabore avec diverses sociétés de production télé de la région de Toronto. Ne ratez pas l’occasion de découvrir les œuvres de cet auteur dont l’écriture reflète les multiples endroits qu’il a connu.
     
  • Sylvie Bérard : Détentrice d’un doctorat en sémiologie de l’UQAM sur la science-fiction écrite par les femmes, Sylvie Bérard se consacre à des travaux de recherche portant sur la littérature autochtone, le queer et la science-fiction. Son recueil Oubliez lui a valu le prix de poésie Trillium en 2017.
     
  • Jean Boisjoli : Très impliqué au sein de sa communauté et dans les cercles littéraires, il a tour à tour été vice-président de l’Association des autreur.e.s de l’Outaouais, puis de l’Association des auteur.e.s de l’Ontario français. Il a de plus siégé au Comité des régions de l’UNEQ.  En dehors de son implication littéraire, Jean Boisjoli a publié plusieurs romans et recueils de poésie dont La mesure du temps qui lui a valu le Prix du livre Trillium (2017), tout en étant finaliste aux prix littéraires d’Ottawa et du journal Le Droit.
     
  • Monia Mazigh : Née en Tunisie, Monia Mazigh immigre au Canada en 1991 et vit à Ottawa. En 2008, elle publie, chez Boréal, Les larmes emprisonnées, qui relate le combat qu’elle a mené pour libérer son époux, Maher Arar, déporté en Syrie. Depuis, elle est militante de droits de la personne au sein de plusieurs organismes. Farida, son troisième roman est un hommage à une génération entière de femmes tunisiennes qui nous force à revoir nos vieux clichés sur l’ignorance, l’oppression ou la soumission des femmes arabo-musulmanes.

Fidèle à sa mission de contribuer à la promotion de la littérature, la Bibliothèque ne rate pas une occasion de soutenir et faire rayonner la culture francophone au public ottavien et à offrir une plateforme afin de faciliter la lecture, et l’accès aux auteurs.

Regroupant plus d’une centaine d’auteurs et d’autrices, active sur tout le territoire, mais aussi au-delà des frontières provinciales, l’AAOF conjugue projets, collaborations et offres de services en vue de développer et de promouvoir le talent et la pratique littéraire en Ontario français. Vitrine de choix pour ses membres, cette série de rencontres littéraires virtuelles favorisera très certainement leur visibilité et valorisera leurs échanges avec des lecteurs et lectrices.  L’AAOF tient également à remercier également ses bailleurs de fonds : la Ville d’Ottawa, le Conseil des arts de l’Ontario, le Conseils des arts du Canada et Patrimoine canadien.

En plus d’assister aux rencontres, vous avez également accès aux différents livres de chacun des auteurs de Croisée des mots dans notre collection ! Une saison qui promet d’être intéressante et fructueuse ! Inscrivez-vous dès maintenant aux sessions de Croisée des mots cet automne ! Au plaisir de vous y voir !