You are here

Ce silence qui tue : Projections de films autochtones

À propos du film

Près de 1200 femmes autochtones assassinées ou disparues au Canada: c'est ce que la GRC affirmait dans un rapport en 2014. Déjà à l’époque, ce nombre était grandement sous-estimé. Aujourd’hui, la situation est encore plus alarmante. Pourquoi une femme autochtone est-elle plus à risque que n’importe quel autre citoyen canadien?

Comment cette situation peut-elle perdurer dans un pays comme le Canada qui se veut un modèle en matière de droits humains?

Travailleuses du sexe, victimes de violence familiale, militantes, proches d’une femme disparue ou assassinée, des femmes ainsi que des hommes témoignent d’une réalité troublante et lancent un cri du cœur pour briser ce silence qui tue.

La projection sera suivie d'une discussion avec la réalisatrice Kim O'Bomsawin, la productrice exécutive Michèle Rouleau et Israël McDougall, protagoniste.

 

À propos de la série

Cet automne, la Bibliothèque publique d’Ottawa présente une série de films autochtones en partenariat avec la Commission canadienne pour l’UNESCO et la Galerie d’art d’Ottawa. Les trois événements débuteront à 19 h au Hall Alma Duncan de la Galerie d'art d'Ottawa et seront suivis d'une discussion dirigée par des membres de la communauté autochtone.

Présenté par la Bibliothèque publique d’Ottawa en partenariat avec la Commission canadienne pour l’UNESCO et la Galerie d’art d’Ottawa  

La Bibliothèque publique d’Ottawa remercie l’Association des amis de la BPO (l’AABPO), d’avoir généreusement commandité cet événement.

FOPLA/AABPO