Étape 1 : Services sans contact à l'intérieur des succursales

17/06/2021

Il y a des services sans contact à l'intérieur de la plupart des 31 succursales ouvertes, avec de strictes limites de capacité, depuis le 14 juin 2021, à l'exception de Metcalfe Village, d'Orléans et de Rosemount. Cela signifie que :

  • Les articles demandés peuvent être récupérés, puis empruntés aux postes de prêt libre-service.
  • Les emprunts peuvent être retournés à tout moment dans les postes de retour.
  • L'accès aux PC, aux Chromebooks et à l'impression est permis, là où ils sont disponibles.
  • Il n'y a pas d'autres services : pas d'accès aux rayons, ni aux salles de bains.
  • Le port du masque reste obligatoire à l'intérieur et à l'extérieur dans la file d'attente.

Consultez la page Services offerts actuellement en succursale pour les détails.

 

You are here

Croisée des mots avec Soufiane Chakkouche

La rencontre sera aussi diffusée sur la page Facebook de l'Association des auteures et auteurs de l'Ontario français 

L’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) et la Bibliothèque publique d'Ottawa ont le plaisir de vous convier à une Croisée des mots virtuelle. L'auteur Soufiane Chakkouche s'invite dans votre salon avec au programme : lecture, entrevue et discussions virtuelles avec le public!

À propos de l'auteur

Installé en Ontario depuis plus d’un an, Soufiane Chakkouche est un journaliste, scénariste et écrivain d’origine marocaine d’expression française. Il est l’un des premiers à écrire des romans policiers dans son pays. Son deuxième roman, L’inspecteur Dalil à Paris, publié par la maison d’édition française, Jigal Polar, a été finaliste du prestigieux Grand prix de littérature policière 2019 qui est pour le roman noir ce que le Goncourt est pour la littérature dite « classique ». 


Toutefois, le parcours de Soufiane Chakkouche n’a pas toujours était des plus littéraires! En effet, titulaire d’un Master 2 en Ingénierie de la statistique décisionnelle, le futur auteur a d’abord travaillé en tant qu’ingénieur dans un bureau d’étude à Marrakech. Cinq ans plus tard, il répond à l’appel du cœur et plaque tout pour vivre de sa passion : l’écriture ou « le dessin des sons » comme il aime à appeler le cinquième des arts. Pour nourrir son corps, il intègre le monde de la presse marocaine en tant que journaliste spécialisé en économie, en culture et en investigation. Il quitte ensuite le monde du salariat et enseigne pendent 7 ans le journalisme aux étudiants en Master à Rabat, tout en continuant à signer des articles et des enquêtes dans différents médias marocains. Quant à son âme, il a commencé à la nourrir en participant, un peu par hasard, au Concours national de la nouvelle noire avec une nouvelle intitulée Le troisième œil. Cette dernière est choisie parmi les onze lauréats publiés. Ainsi, le personnage de l’inspecteur Dalil est né, avec à la clef, un premier roman publié au Maroc en 2013, L’inspecteur Dalil à Casablanca.  


Basé actuellement à Toronto où il travaille en tant que journaliste freelance et scénariste, Soufiane Chakkouche vient de publier un troisième roman Zahra, aux éditions David pour que son aventure littéraire demeure sans frontières.