You are here

Critères de sélection des documents

Diffusée /révisée : le 12 octobre 2001
Révisée : janvier 2016

Objet 

  • La présente politique a pour objet d’orienter le développement et la gestion du fonds de la bibliothèque, de permettre une continuité dans les décisions relatives à la sélection, à l’achat, au traitement/catalogage et à la conservation du matériel
  • de familiariser les clients de la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) avec les principes qui influent sur la sélection du matériel et qui garantissent la pertinence des collections pour tous.  

Énoncé

  • Portée : La politique de sélection des documents s’applique à tous les formats, notamment imprimés, non imprimés, audiovisuels et numériques, et est conforme à la législation pertinente. La BPO s’efforce d’assurer l’exhaustivité de ses collections. Elle recherche activement des moyens de rendre ses ressources disponibles en évaluant et en intégrant les nouveaux formats et les technologies de communication, lorsqu’ils sont appropriés et économiquement possibles.
  • Accès : Le fonds correspond aux intérêts et aux besoins des personnes de tous âges, dès la période d’alphabétisation précoce, et notamment à ceux des enfants, des adolescents et des adultes, tant en anglais qu’en français.
  • Conformément à la position de l’Association des bibliothèques de l’Ontario sur les droits des enfants dans les bibliothèques publiques, ces derniers ont droit à un accès ouvert et facile aux documents proposés par la BPO. La responsabilité de l’utilisation du fonds par les enfants incombe à leurs parents ou tuteurs légaux.
  • En tant qu’institution communautaire subventionnée, la BPO s’engage à offrir un accès équitable à ses collections à tous les résidents d’Ottawa, y compris ceux ayant des besoins particuliers.
  • La BPO ne conserve pas, n’acquiert pas et n’achète pas de matériel que les cours canadiennes ont jugé obscène ou constituant de la pornographie juvénile.
  • Liberté intellectuelle : La Bibliothèque publique d’Ottawa respecte les énoncés de la Fédération canadienne des associations de bibliothèques et de l’Association des bibliothèques de l’Ontario en matière de liberté intellectuelle.
  • Critères de sélection : L’affectation budgétaire pour chaque public et chaque format est fondée sur la demande du public, les statistiques d’utilisation et les ressources disponibles, y compris l’espace matériel.

Les critères de sélection suivants ont été approuvés par le C.A. de la BPO en avril de 2014 dans le Cadre de gestion des collections 2014-2016. Ils contiennent:  

Critère Définition
Demande Demande des clients et demande prévue
Qualité Recommandation de critiques et de chroniqueurs, prix reçus ou mention dans des bibliographies; Valeur littéraire et contribution au domaine de la connaissance; Réputation ou autorité de l’auteur, du créateur ou de l’éditeur; Qualité de l’écriture, de la production et de l’illustration.
Sujet Importance, caractère opportun ou permanent du sujet; Représentation de divers points de vue; Lien avec la collection existante; Importance du sujet par rapport aux besoins de la collectivité; Contenu canadien.
Public cible Pertinence pour l’alphabétisation précoce; Les enfants d’âge scolaire et les adolescents; Soutien scolaire et enrichissement; Pertinence du sujet et du style pour le public cible.
Disponibilité et accès Disponibilité du contenu par Internet, par base de données sur abonnement ou par d’autres moyens; Pertinence du format pour une utilisation à la bibliothèque; Disponibilité du matériel par le biais d’autres bibliothèques ou institutions; Questions liées au droit d’auteur et disponibilité des droits de représentation; Facilité d’utilisation et possibilité d’accès à distance; Besoins en matière d’équipement, de logiciels, de réseaux et de stockage; Besoins en matière de licences; Disponibilité à long terme et droits d’accès permanent.
Prix Prix d’achat et autres considérations financières; Comparaison du contenu et du coût avec d’autres formats disponibles.
  • Langues du monde : La BPO acquiert du matériel dans des langues autres que l’anglais et le français, afin de répondre aux besoins de la population variée d’Ottawa, à condition que ces langues représentent une masse critique de nouveaux immigrants à Ottawa de plus de 2 000 personnes (selon le recensement canadien actuel) parlant cette langue à la maison.
  • Suggestions d’achat : Tous les clients de la BPO, y compris les employés et les bénévoles, sont invités à effectuer des demandes d’achat de matériel en remplissant un formulaire disponible sur le site Web de la BPO.  Les suggestions d’achat de livres ou d’autres articles seront prises en compte conformément à la politique de sélection des documents.
  • Don d’articles : Bien que la BPO accepte les dons qui complètent et valorisent ses collections, elle n’accepte pas tous les dons. L’acceptation de dons est fondée sur les mêmes critères que ceux s’appliquant à l’achat de matériel.

D'importantes ressources doivent être déployées pour traiter les dons, notamment pour l’évaluation, le catalogage et la mise à disposition. Ainsi,

  • Les dons deviennent la propriété de la BPO et relèvent de ses politiques et procédures. Les dons qui ne sont pas intégrés au fonds peuvent être revendus par l’intermédiaire de L’Association des amis de la Bibliothèque publique d’Ottawa (AABPO), au profit de la BPO, jetés ou recyclés.
  • La BPO ne procède pas à l’évaluation des dons et ne fournit pas de liste détaillée des dons reçus.
  • Étant donné la quantité de dons reçus, il n’est pas possible d’aviser le donateur du statut de la décision ou de la date à laquelle cette décision sera prise.
  • Les articles en mauvais état ne sont pas acceptés.
  • Aucun reçu officiel n’est remis pour les dons d’articles.
  • Demandes de réexamen : Les personnes s’opposant à la présence de documents dans le fonds de la bibliothèque peuvent remplir le formulaire de demande de réexamen du matériel de bibliothèque. La décision définitive sur la sélection des documents relève de la directrice générale.
  • Gestion du fonds : La Bibliothèque applique une politique de retrait permanent en éliminant les articles non nécessaires, périmés, qui ne sont plus en demande ou n’offrent plus d’intérêt, qui sont usagés ou endommagés, ou que la Bibliothèque possède en multiples exemplaires. La fréquence d’utilisation du document, l’intérêt qu’il suscite dans la collectivité ou la région ainsi que la disponibilité de documents plus récents ou à jour sont des critères de première importance dans la gestion du fonds.