You are here

COMPLET - Rencontre avec Diana Beresford-Kroeger au sujet de son livre : To Speak for the Trees

Bibliothèque et Archives Canada, l’Ottawa International Writers Festival et la Bibliothèque publique d’Ottawa vous invitent à une discussion avec Diana Beresford-Kroeger au sujet de son livre To Speak for the Trees.

Botaniste, biochimiste et visionnaire canadienne, Diana Beresford-Kroeger a déjà déclenché une révolution tranquille grâce à ses découvertes surprenantes sur la vie des arbres, jetant un nouvel éclairage sur notre relation avec la forêt. Dans son ouvrage To Speak for the Trees, captivant récit sur la façon dont la vie l’a amenée à articuler ces idées fondamentales et révélatrices, elle nous explique comment les forêts peuvent non seulement nous guérir, mais aussi sauver la planète.

Lorsque Diana Beresford-Kroeger est devenue orpheline alors qu’elle était enfant — son père appartenait à l’aristocratie anglo-irlandaise et sa mère était une O’Donoghue, l’une des grandes familles gardiennes des anciennes traditions celtiques —, elle aurait pu être envoyée dans un couvent de la Madeleine. Les aînés de la famille O’Donoghue, pour la plupart des universitaires et des agriculteurs propriétaires de leurs terres dans la vallée de Lisheen, dans le comté de Cork, l’ont plutôt prise sous leur aile. Diana est ainsi devenue la toute dernière pupille en vertu de la loi bréhone.

Plus que la simple histoire d’une brillante scientifique et de ses idées, ce livre regroupe toutes ses connaissances percutantes sur l’importance des arbres et explique pourquoi ils constituent une solution viable et réaliste aux changements climatiques. Diana Beresford-Kroeger prouve de manière éloquente que si nous pouvons comprendre et renforcer les liens complexes qui unissent la santé et le bien-être de chaque créature vivante aux forêts, nous aurons encore le temps de modifier nos habitudes destructives qui causent de graves incendies, sécheresses et inondations.