Santé du cerveau

Santé du cerveau

Le projet musique de la Société Alzheimer

Image of a person listening to music with headphones while seated in a chair

Le personnel du programme de jour de la Société Alzheimer installent leurs clients avec de la musique sur un lecteur MP3 lors d'activités bruyantes afin d'éviter l'anxiété et l'agressivité chez certains clients. Cela permet de garder les clients heureux et calmes.

Si vous deviez constituer la bande originale de votre vie, quels morceaux y figureraient? Et si, à la fin de votre existence, votre mémoire et vos souvenirs vous faisaient défaut, ces mélodies pourraient-elles les raviver? L’idée du projet musical de la Société Alzheimer, c’est de fournir des lecteurs MP3 et des listes d’écoute personnalisées à des personnes atteintes de démence et d’Alzheimer pour les faire renouer avec la musique de leur vie.

Écouter de la musique personnalisée peut être hautement bénéfique pour elles. La musique est un moyen de favoriser l’activité sociale et physique, de réveiller d’anciens souvenirs et d’améliorer le sommeil, l’humeur, les facultés cognitives, la communication et la qualité de vie globale. Louise Noble, directrice générale de la Société Alzheimer se remémore la fois où elle a montré à une aidante comment utiliser le lecteur MP3 avec son conjoint. « Quand nous avons mis un casque à son mari atteint de démence, qui n’avait pas prononcé un mot depuis un certain temps, et que nous avons appuyé sur le bouton de lecture, il s’est soudain écrié : “J’aime ça!” Sa femme, toute joyeuse, n’en revenait pas de sa réaction. Voilà la force de notre projet musical. »

La Société d’Alzheimer de Toronto s’est inspirée du documentaire Alive Inside: The Story of Music and Memory, qui montre comment la musique change la vie des personnes aux prises avec la démence et l’Alzheimer, même à des stades avancés. En 2013, la Société a lancé son projet musical grâce à l’obtention d’une bourse. Aujourd’hui, de nombreuses antennes de la Société Alzheimer en Ontario offrent ce service gratuit.

Photo of woman listening to music through headphones

Selon les recherches, le recours à la musique contribue à réduire l'agitation, l'agressivité, l'irritabilité, la nervosité, les comportements verbaux non désirés et l'errance des personnes atteintes d"Alzheimer.

La famille, les aidants et les amis d’une personne vivant avec la démence ou la maladie d’Alzheimer peuvent demander en ligne à recevoir une trousse personnalisée. Chaque trousse contient un lecteur MP3 avec un câble et un chargeur mural, un casque et une liste d’écoute gratuite personnalisée. C’est grâce à de généreux dons que la Société Alzheimer peut offrir les appareils et la musique gratuitement.

Les trousses apportent joie et réconfort non seulement aux malades, mais aussi à leurs aidants. La musique constitue parfois une distraction plaisante pour les personnes qui font face à la démence ou à la maladie d’Alzheimer. Elle réduit leur anxiété en les occupant, ce qui permet aux aidants de prendre une pause pour se préparer une tasse de thé, passer un appel ou lire un peu.

Amy Clements-Cortes et Lee Bartel, de l’Université de Toronto, se sont intéressés aux processus de réponse à la thérapie musicale dans leur étude Are We Doing More Than We Know? Possible Mechanisms of Response to Music Therapy. Ils y examinent comment « les projets musicaux menés auprès d’adultes ayant des troubles cognitifs ont fait l’objet d’une attention accrue au cours des dernières années, notamment celui qui mise sur les bienfaits de la musique personnalisée dans les cas d’Alzheimer, ou ceux qui utilisent la musique pour diminuer l’agitation et l’anxiété associées à la démence, ou pour réactiver la mémoire épisodique. »

Selon Louise Noble, « une récente étude publiée dans le Journal of Prevention of Alzheimer’s Disease a mis en évidence que la partie du cerveau responsable de ce qu’on appelle la réponse autonome sensorielle méridienne n’est pas affectée par la maladie d’Alzheimer. Celle-ci a tendance à plonger les gens dans un monde de confusion, et l’étude confirme que la musique parvient parfois à les sortir de ce brouillard et leur apporte un semblant de normalité le temps d’un instant, aussi fugace soit-il. » Elle se souvient d’un moment qui illustre parfaitement ce phénomène. Un participant d’un des programmes de jour était turbulent lors d’une activité particulièrement bruyante et agitée. « Le personnel lui a donné un lecteur MP3, il a fermé les yeux et son état a complètement changé. Il a commencé à taper du pied et à fredonner les paroles de la chanson en totale extase. Il n’était plus du tout anxieux ou perturbé par l’activité autour de lui. »

Dans leur article, Mme Clements-Cortes et M. Bartel insistent sur cette idée : « Selon les recherches, le recours à la musique contribue à réduire l’agitation, l’agressivité, l’irritabilité, la nervosité, les comportements verbaux non désirés et l’errance des personnes atteintes d’Alzheimer. La démence entraîne ce genre de comportements en réponse à un élément présent ou non dans l’environnement. Par exemple, une personne peut s’inquiéter, car elle ne reconnaît pas ce qui l’entoure et ne se sent pas en sécurité. Dans ces moments, lui faire écouter de la musique, et activer le mécanisme d’association d’une émotion ou d’un souvenir, peut faire évoluer son humeur et son ressenti, tout en instaurant chez elle un sentiment de sécurité et de connexion avec une autre personne.

Des personnes de notre collectivité et de partout ailleurs au Canada ont été réconfortées par le simple plaisir d’écouter de la musique. Si vous souhaitez aider un proche à replonger dans la bande originale de sa vie, visitez le site Web du projet musical de la Société Alzheimer, ou communiquez avec l’organisme au 613-224-1400 ou à l’adresse info@ottawarenfrew.alzheimeront.org.

Crédits

  • Images dans l'histoire fournies par la Société Alzheimer
  • Musique dans la baladodiffusion: "Felt Lining", "For We Shall Know Speed", "Bombadore", "Tiny Water Glass" et "Home Home at Last" par Blue Dot Sessions (https://sessions.blue/)